Le centre de jour l'Intemporel

La Société Alzheimer de Québec a mis sur pied, en 2008, le centre de jour l'Intemporel. Ce service s'adresse aux personnes vivant avec la maladie d'Alzheimer qui habitent avec un conjoint ou un membre de la famille à temps plein. Le centre de jour l'Intemporel offre l'opportunité à ces personnes de socialiser et de vivre des activités dans un milieu adapté à leur réalité. Ce service permet aussi au conjoint ou au parent de prendre un moment de répit à chaque semaine à jour fixe.

Le service du centre de jour l'Intemporel est géré et animé par des intervenants sociaux qui accueillent les participants dans un milieu de vie convivial, non institutionnel empreint d'humanité et de respect.

Voir la vidéo de notre centre de jour l'Intemporel

 

Le coeur retient ce que la mémoire oublie

La Société Alzheimer de Québec favorise une approche centrée sur la personne. Cette approche s’appuie sur la reconnaissance que toute intervention doit être motivée, avant tout, par le désir d’élaborer, de construire et de maintenir une relation de confiance.

L’évolution d’une personne dépend, en grande partie, de la façon dont on la regarde, l’envisage ou la perçoit. Il est possible de trouver les moyens et les interventions qui vont favoriser l’épanouissement de la personne et lui donner le droit d’espérer un avenir qui vaille la peine d’être vécu. Il importe de donner à la personne le sentiment d’être utile et compétente. Elle doit être encouragée et motivée dans la mesure de ses capacités, à participer activement aux activités de la vie quotidienne.

Voir notre nouvelle vidéo

 

 

Le projet "Bagages de vie" est supporté par le Ministère de la Famille et des Aînés, dans le cadre du programme Québec ami des aînés, dans le but de lutter contre l’isolement social des personnes touchées par une maladie cognitive.

Venez à la rencontre de Monsieur Audibert, Madame Hamel, Madame Jean, Madame Fournier et Monsieur Blanchet! Tous atteints de la maladie d'Alzheimer, leurs témoignages resteront gravés dans votre mémoire...

 

Monsieur Serge Audibert

Mme Chantal Arguin

Voir la vidéo

Madame Louise Hamel

Voir la vidéo

Madame Lily Jean

Mme Chantal Arguin

Voir la vidéo

 

Madame Ida Fournier

Voir la vidéo 

Monsieur Guy Blanchet

Mme Chantal Arguin

Voir la vidéo

 

 

L'équipe de La Société Alzheimer de Québec a posé plusieurs questions qui nous sont demandées régulièrement, à des professionnels du milieu :

 

Me Josée Bédard, notaire

Mme Chantal Arguin

Voir la vidéo

Madame Marilyn Bariault, conseillère financière

Voir la vidéo

Dr Laforce, neurologue-neuropsychologue

Mme Chantal Arguin

Voir la vidéo

 

 

Madame Tania Fontaine, intervenante sociale

Voir la vidéo

Madame Micheline Bradette, psychologue

Voir la vidéo

 

    

Selon Alzheimer Canada, 40% des personnes déclarent avoir été rejetées ou traitées différemment après l'annonce du diagnostic de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée. Par conséquent plusieurs personnes se disent affectées dans leur sentiment d'utilité. Les personnes qui perdent la mémoire ont des difficultés à conserver leur identité «publique», notamment parce que les médias «dramatisent» la maladie d'Alzheimer. Ces cinq capsules vidéos visent d'une part à dédramatiser la maladie cognitive et d'autre part à restaurer l'identité publique des personnes vivant avec des atteintes cognitives dans les médias, en particulier les médias sociaux, en leur donnant la possibilité de mettre en valeur leur contribution sociale.

CES TÉMOIGNAGES VOUS TOUCHENT?

Donnez-nous votre appréciation et vos commentaires en répondant à notre sondage en ligne!