Qu’est-ce que la maladie d’Alzheimer?
La maladie d’Alzheimer est une maladie qui détruit progressivement et de manière irréversible les neurones, cellules vitales du cerveau.

En 1906, le Dr Alois Alzheimer, neurologue et psychiatre allemand, a été le premier à décrire, en effectuant des autopsies du cerveau, des plaques et des écheveaux, indicateurs distinctifs de la maladie qui porte son nom.

Quels sont les facteurs de risques?
Bien que l’on ne connaisse pas encore les causes exactes de la maladie d’Alzheimer, il y a tout de même certains facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer la maladie, tels que :

  • L’âge
  • Le sexe (les femmes étant majoritairement touchées)
  • Les antécédents familiaux et les gènes
  • Les maladies cardiovasculaires
  • Le diabète
  • Les lésions à la tête
  • Le syndrome de Down

Existe-t-il des signes précurseurs de la maladie?
Oui, il existe certains signes précurseurs de la maladie d’Alzheimer qui affectent la personne d’une manière non habituelle et qui ne font pas parti du vieillissement dit
« normal ». Ces signes sont :

1. Pertes de mémoire qui nuisent aux activités quotidiennes
Oublier occasionnellement un rendez-vous, le nom d’un collègue ou un numéro de téléphone et s’en rappeler plus tard est un phénomène normal. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer oubliera fréquemment des choses et ne s’en souviendra pas plus tard, particulièrement des événements qui se sont produits récemment.

2. Difficultés à exécuter les tâches familières
Dans le cadre de nos activités quotidiennes, il nous arrive à tous d’être distraits et, par exemple, d’oublier les légumes cuits sur la cuisinière et ne les servir qu’à la fin du repas. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut avoir de la difficulté à exécuter des tâches familières qu’elle a accomplies toute sa vie, comme préparer un repas.

3. Problèmes de langage
Parfois il peut être difficile de trouver le mot juste. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut oublier des mots faciles ou les substituer par des mots qui rendront ses phrases difficiles à comprendre.

4. Désorientation dans l’espace et dans le temps
Il est normal d’oublier pendant un court moment le jour de la semaine ou même l’endroit où vous allez. Il peut arriver qu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer se perde dans sa propre rue, ne sachant plus comment elle s’est rendue là ni comment rentrer chez elle.

5. Jugement amoindri
Parfois, lorsqu’on est malade, on tarde à se faire soigner; mais tôt ou tard, on se rend chez le médecin. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer pourrait avoir un jugement amoindri et, par exemple, ne pas reconnaître un problème de santé qui nécessite d’être traité ou porter des vêtements chauds en pleine canicule.

6. Difficultés face aux notions abstraites
Une personne peut parfois éprouver de la difficulté à faire des opérations abstraites, par exemple, établir le solde de son compte de chèques. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut avoir de grandes difficultés à accomplir des tâches de cette nature, par exemple, ne pas comprendre ce que représentent les chiffres indiqués dans le carnet de chèques.

7. Objets égarés
Quiconque peut égarer temporairement son porte-monnaie ou ses clés. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer rangera les objets dans des endroits inappropriés (un fer à repasser dans le congélateur ou une montre dans le sucrier).

8. Changements d’humeur ou de comportement
Il nous arrive à tous d’être triste ou maussade. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut changer d’humeur très rapidement, par exemple, du calme aux pleurs et à la colère, sans raison apparente.

9. Changements dans la personnalité
La personnalité de chacun peut changer quelque peu avec l’âge. La personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut devenir confuse, renfermée et méfiante. Au nombre des changements possibles, on compte aussi l’apathie, la peur et des comportements inhabituels.

10. Perte d’intérêt
Il nous arrive à tous, à l’occasion, de se lasser de l’entretien ménager, de notre travail ou de nos activités sociales, mais la plupart des gens retrouvent vite leur enthousiasme. Une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer peut devenir très passive et avoir besoin de beaucoup d’encouragements pour prendre part aux activités.

Vous pouvez vous procurer le dépliant contenant l’information des 10 signes précurseurs auprès de La Société Alzheimer de Québec. Vous pouvez également  télécharger le dépliant à partir de ce lien